LES AVENTURES DE JEAN D’NIVELLES, EL FILS DE S’PAIRE, Première Edition, par l’Abbé Michel Clément Renard , 1857

100,00 

1 en stock

UGS : 588 Catégories : ,

Description

Etat : Très bon état. Voir détails ci-dessous et photos.
Détail : Editions : C.W.Froment, imprimerie de Belevingue et Callewaert. Année de parution :  1857 (1ère édition). Auteur :  Abbé Michel Clément Renard. Etat :  Très bon état. Bords émoussés et couverture détachée. Couverture :  papier. Dimensions : 183 x 120 x 6 mm. Nombre de pages : 72.
Annoté 1 : « N.B. L’abbé Michel Renard, Directeur des funérailles de l’Eglise de N.D. au Sablon à Bruxelles, a publié depuis, en janvier 1878, une seconde édition « Ernètié et Grossie » de ce poème wallon.  (signé 🙂 Auge Schoy, architecte, Professeur à l’Académie Royale d’Anvers, Architecte de N.D. au Sablon »
Annoté 2 : « Par l’Abbé Michel Renard »Clément-Michel-Gilain Renard, né à Braine-l’Alleud, le 18 septembre 1829, au numéro 9 de l’actuelle rue du Château , était le fils de Célestin-Antoine Renard, cabaretier, et de Jeanne-Marie Nicaise, tous deux brainois.
Etudiant très doué, il accomplit ses humanités au collège de Soignies et au séminaire de Malines. Ordonné prêtre le 18 décembre 1852, son ministère le conduisit à exercer à Orp-le-Grand, Genval et Bruxelles.
Parallèlement aux charges de son office, il consacra le meilleur de lui-même à une cause préoccupante, celle de la classe ouvrière. Le généreux philanthrope se révéla aussi un grand homme de lettres. Journaliste, il fonda ou dirigea plusieurs journaux; poète il chanta le pays wallon et son folklore. Son caractère jovial et sa verve truculente apparaissaient dans sa production littéraire où il sut mettre à l’honneur la langue wallonne. Parmi ses oeuvres les plus célèbres, rappelons Les Aventures dè Jean d’Nivelles, el Fils dè s’Père, poème épique dont la troisième édition parut à Bruxelles en 1890, et L’Argayon el Gèant d’Nivelles qui fut édité à Bruxelles et Liège, en 1893.
Bon vivant, il sut souvent se montrer blagueur. Ainsi, l’enseigne de l’ancien débit de tabac qu’ouvrit sa belle-soeur, à la fin du XIXè siècle, dans l’actuelle rue du Marché-aux-Porcs, fut intitulée à son instigation : Au Pourcha qui fume. Le jour de l’ouverture, une carte réclame, portant au dos le texte d’une chanson créée par Michel Renard, fut distribuée au public.
Le 10 juin 1904, l’abbé Renard s’éteignit à Bruxelles; le 13 juin, il fut inhumé au cimetière de Braine-l’Alleud.
Poids : 53

Informations complémentaires

Poids 53 g